jeudi 14 août 2008

Kung Fu Panda

kung_fu_panda27

Pendant ces vacances, je suis allée eux cinéma à deux reprises, et la première fois nous sommes allées voir Kung Fu Panda des studios Dreamworks, dont je n'attendais rien de particulier à la base mais que j'ai tout de même été contente de regarder.

Po est un jeune panda qui rêve de devenir un grand Maître du kung fu. Cependant, empoté, sans volonté et destiné par son père à tenir le restaurant de nouille familial, il sait cet objectif perdu d'avance et se résigne à vivre dans le déni de sa passion. Un jour, le doyen du village (une tortue), illustre maître de kung fu, décide de procéder à l'élection du "maître dragon" dont le rôle et la destinée serait de protéger le village de Tai Lung, un très dangereux léopard jusqu'ici enfermé dans une prison de très très très très haute sécurité. Alors que tous s'attendaient à ce que soit élu l'un des "cinq cyclones" (Tigresse, Grue, Vipère, Singe et Mante), cette responsabilité retombe sur Po (évidemment). Shifu, le maître des cinq jeunes gens nommés précédemment, outré par ce choix, refuse catégoriquement d'enseigner quoi que ce soit à un panda n'ayant pas la moindre maîtrise des arts martiaux et un physique franchement peu arrangeant, et petit à petit une énorme pression s'installe : Po a été nommé pour défendre tout un village alors qu'il est fondamentalement nul et que des gens très talentueux envient sa place, il a donc l'obligation de devenir fort, envers et contre tout.

C'est un film que j'ai trouvé tout à fait plaisant. On a une 3D assez réussie (et résultat des personnages assez mignons), pas mal de combats très réussis (en même temps, l'intérêt du kung fu, c'est que ça fait tout de suite classe), une morale qui fonctionne assez bien... C'est gentil, coloré, bien animé, donc c'est plaisant. Ce qui m'a déçue, par contre (et malgré toutes les qualités du films, ce sont des défauts que je parlerais le plus), c'est le traitement accordé aux personnages.

Première vraie déception, le héros n'est absolument pas attachant. Il aurait pu l'être à peu de choses près, mais quitte à avoir un personnage principal nul, piteux et défaitiste, il aurait mieux valu qu'il soit capable d'autodérision. Po se moque beaucoup des autres (qu'il admire, pourtant), mais ne supporte pas la critique. En fait, il ressemble beaucoup à un adolescent de 12-14 ans qui, excédé de ses propres défauts, préfère s'étendre sur ceux des autres que de faire quelque chose pour lui, et je pense même que son comportement était précisément supposé être celui-ci, seulement voilà : entre le début et la fin du film, il n'a pas du tout évolué (sinon physiquement), si bien que j'ai eu du mal à encaisser sa victoire contre le "méchant" à la fin du film. En effet, Tai Lung est un méchant assez réussi : il a eu une enfance traumatisante (et on a des images de flash back où on le voit out mimi, que demander de plus XD ?), il se tire d'une prison super renforcée avec une plume et il revient pour se venger de son son maître ! Ca faisait classe, ça, globalement (d'ailleurs, ce qui m'a amusée, c'est qu'il me faisait un peu penser à Shan Yu, le méchant dans Mulan - un des rares bons méchants de Disney -, comme quoi quand ça se passe en Chine il faut un méchant charismatique et gris - vu que tous les autres sont de couleurs pétantes, c'est logique - et bourrins) ! Eh bien notre ravissant Tail Lung va se faire tuer par Po le panda de façon complètement irrationnelle (disons qu'étant donné le message véhiculé par le film, je m'attendais à autre chose de la "prise du petit doigt mushi" - je m'expliquerais sur ce point quand tout le monde chez moi l'aura vu ¬_¬).

Autre grosse frustration, les "cinq cyclones" ! Dès les premières minutes du film, on voit débarquer de super brutes en kung fu, mignons comme tout et là encore charismatiques (ils auraient très bien bu bénéficier de plein de produits dérivés), et finalement... On ne les voit pas des masses. On a à peine le temps de voir que la tigresse (dont je pensais qu'elle finirait avec le panda) est une femme digne et fière de pratiquer son art, que la grue est un homme calme, poli et taciturne... Et c'est tout. La vipère, le singe et la mante quant à eux se disputent quatre bouts de phrases et deux coups de pieds dans tout le film. Que de potentiel gâché O_O ! La tigresse donne parfois l'impression d'avoir servi de "substitut félin post Tai Lung" à son maitre, mais ce n'est pas développé.

Idem, on a un panda dont le père est un canard (!) et personne ne nous donne aucun éclaircissement.

À cause de cette multitude de pistes non exploitées, je serais tentée de penser que Kung Fu panda aurait été plus réussi en série qu'en film. Cela dit, j'ai bien aimé.

(Image trouvée sur Entertainment Wallpapers)

Posté par OmNiScIeNt FoOl à 18:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Kung Fu Panda

Nouveau commentaire